Création d'une nurserie végétale à Umm Salal

09 mai 2019

 L’organisation de la coupe du monde en 2022 aura contribué au  développement durable du pays.

On l’a vu hier avec le lancement du métro de Doha pour faciliter les transports dans la capitale.

Il y a aussi, une chose à laquelle, on y pense moins : c’est la multiplication de espaces verts.  

L’idée de créer un projet de nurserie végétale est venue tout d’abord pour répondre aux besoins de la Coupe du monde en gazon.   

Sur une superficie d'environ 880 000 mètres carrés, la pépinière d’Umm Salal, située au nord de Doha, ouverte en février 2018, s’est aussi spécialisée dans la production de jeunes plantes et d’arbustes.

Le gazon est produit sur une superficie de 425 000 mètres carrés. Il est récolté trois fois par an et contribuera à recouvrir les 8 principaux stades accueillant la coupe du monde de la FIFA 2022, mais aussi les 48 stades servant de sites d’entrainement des équipes.  

La production locale de gazon s’avère beaucoup plus rentable au prix du mètre carré comparé aux prix des importations internationales.

La pépinière contient également des serres géantes qui servent à l’acclimatation d’arbres arrivant du monde entier. Le transfert de ces végétaux pouvant prendre des mois, l’arbre doit donc retrouver son état normal avant d’être planté dans les espaces verts du pays.

Tous ces végétaux serviront à embellir le pays et à contribuer au bien-être de ses habitants en oxygénant l’atmosphère, en luttant contre les îlots de chaleur urbains et les nuisances sonores.

Véronique Francony.