Son Altesse l'Émir débute aujourd'hui une visite officielle aux États-Unis.

07 juillet 2019

Cette journée de lundi sera consacrée à des réunions avec de hauts responsables de l'administration et des membres du Congrès, ainsi que la signature d'accords et de mémorandums d'accord sur la défense, l'énergie, les investissements et le transport aérien.

Sheihkh Tamim bin Hamad  Al Thani rencontrera mardi le président américain à la Maison Blanche à Washington . 

Le chef de mission de l'ambassade des États-Unis au Qatar a souligné que le partenariat stratégique entre les deux nations atteint des sommets sans précédent et à tous les niveaux,

« Le Qatar est un grand ami et un allié des États-Unis à bien des égards » a déclaré William Grant. 

Son Altesse l’Émirb Sheikh Tamim bin Hamad Al-Thani rencontrera mardi à la maison Blanche le président Donald Trump et des hauts responsables du gouvernement américain pour discuter des relations bilatérales et des menaces qui pèsent sur la région.

Auparavant il sera question des relations commerciales et de nouveaux accords devraient être signés.

William Grant a salué le partenariat récemment annoncé entre Qatar Petroleum et la société américaine Chevron Phillips Chemical pour développer le plus grand craqueur d'éthane de la région à Ras Laffan.

Il a rappelé les milliers d'étudiants qatariens qui choisissent de poursuivre leurs études supérieures dans plus de 3 000 universités aux États-Unis ainsi que le nombre croissant de touristes qatariens qui visitent son pays chaque année.

Le chargé d'affaires américain a conclu ses déclarations sur la crise du golfe. Soulignant que le règlement du différend était dans l'intérêt de toutes les parties de la région, ainsi que celui des États-Unis. 

"Maintenant plus que jamais, il est impératif que le Conseil de coopération du golfe soit uni contre les menaces régionales. Nous avons un travail important à faire ensemble »

Véronique  Francony.