Le ministère de la Santé publique du Qatar lance une campagne de sensibilisation à la santé mentale.

08 octobre 2019

Le ministère de la Santé publique du Qatar lance une campagne de sensibilisation à la santé mentale.

La campagne commencera demain 10 octobre, Journée mondiale de la santé mentale.

Le président du groupe de travail national sur la santé mentale a expliqué que la sensibilisation revêtait une importance capitale et faisait partie des sept domaines prioritaires définis dans la Stratégie de santé au Qatar pour la période entre 2018-2022.

Mahmoud Saleh Al Raisi, a ajouté que des recherches récentes suggèrent qu'une personne sur cinq au Qatar sera touchée par une maladie mentale à un moment donné de sa vie.
L’ampleur des troubles mentaux fait de la santé mentale une priorité en termes de santé publique. Dans son dernier rapport, l’Organisation Mondiale de la Santé estimait que les troubles mentaux touchaient environ 450 millions de personnes dans le monde soit 25% de la population totale.

L’OMS rappelait aussi qu’il est possible de prévenir un certain nombre de troubles mentaux et qu’une majorité d’entre eux pouvaient être traités avec succès. 

L'un des principaux défis pour les personnes atteintes de maladie mentale est surtout la stigmatisation qui y est associée. Elle empêche souvent ces personnes souffrant de symptômes d’en parler ouvertement.

La campagne au Qatar sera déployée pendant deux mois dans les journaux sur les radios, télévisions et les réseaux sociaux.  Elle a pour thème " It is ok not to be ok « pour montrer clairement que les problèmes de santé mentale sont très courants et que les personnes ne doivent pas avoir honte à demander de l’aide.

Véronique Francony