Sous le haut patronage de Son Altesse Sheikha Moza bint Nasser, la Fondation du Qatar pour l'action sociale du Qatar organise une conférence internationale intitulée «Conférence internationale de Doha sur le handicap et le développement» les 7 et 8 d

05 novembre 2019

Sous le haut patronage de Son Altesse Sheikha Moza bint Nasser, la Fondation du Qatar pour l'action sociale du Qatar organise une conférence internationale intitulée «Conférence internationale de Doha sur le handicap et le développement» les 7 et 8 décembre.

Une rencontre d’autant plus importante puisqu’elle se penche sur le bien-être de plus d'un milliard et demi de personnes dans le monde.

La conférence internationale de Doha sur le handicap et le développement se tiendra au Qatar National Convention Centerdans le cadre d’un mouvement international visant à mobiliser un soutien planétaire en faveur de la promotion des droits des personnes porteuses de handicap et des personnes porteuses de handicap au Qatar participent déjà à la préparation de cette conférence sous les auspices de la Fondation du Qatar pour l’action sociale.

La conférence qui bénéficie déjà de l’intérêt des organismes onusiens, fournira une plate-forme mondiale pour débattre de la question du «handicap» qui touche plus de 1,5 milliard de personnes dans le monde entier.

La conférence sera la première du genre à rechercher une complémentarité entre les conventions des Nations Unies sur les droits de l'homme et les conventions sur le développement durable avec l’objectif de servir de référence aux gouvernements et aux organismes internationaux. Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies la société civile, les défenseurs des droits de l'homme et des personnes handicapées y seront  présents pour établir ensemble une feuille de route et lancer la Déclaration de Doha qui succédera à la Déclaration de Londres sur le handicap de juillet 2018.

La conférence offrira aux groupes de la société civile du monde entier l’occasion de renforcer leurs compétences en matière de défense des droits des handicapés conforment aux objectifs de développement durable de l’ONU.