La sécurité dans les stades et ailleurs est à son maximum.

25 novembre 2019

À J-1 de la 24ème coupe du Golfe, le département de l’intérieur rassure les supporters et tous les résidents : la sécurité dans les stades et ailleurs est à son maximum.

Un effectif de policiers bien formés est déjà mobilisé.

Des drapeaux se hissent un peu partout à Doha, de l’effervescence et beaucoup de vigilance à la veille du coup d’envoi de la 24ème coupe du golfe. Rien n’a été laissé au hasard en matière de sécurité. 

Le major Fahad Al-Subaie, responsable de l'unité de rééducation et de formation du comité de sécurité, a déclaré que plus de 1300 membres de la police, hommes et femmes ont été formés. Ils seront chargés de sécuriser les stades et les zones réservées aux supporters pendant le tournoi de demain et à la Coupe du Monde des Clubs 2019, qui sera organisée le 11 décembre . 

Le personnel de sécurité a été formé conformément aux normes les plus récentes en matière de sûreté, afin de garantir le bon déroulement de ces compétitions et préserver ainsi  la bonne réputation du Qatar en ce qui concerne l’organisation de tels évènements. La formation comprenait la gestion des foules, la gestion des conflits, la non-discrimination, les droits de l'homme et les premiers secours. 

La formation de trois semaines a été accréditée par  la British Highfield Foundation, l’instance qui délivre les certificats pour les stades européens. Cette accréditation est remise au Qatar pour la première fois.

Et ce n’est qu’un prélude à l’organisation de la coupe du monde Qatar 2022.

Sarra Rajhi