Un Dakar 2020 inédit

01 janvier 2020

C’est un nouveau format du Dakar qui sera forcément inédit après 30 ans de compétition en Afrique et dix ans en Amérique du Sud. La prochaine édition aura lieu du 5 au 17 janvier en Arabie.   

La Fédération des Sports Automobiles du Qatar a accepté l’invitation de son homologue saoudien pour assister aux cérémonies d'ouverture et de clôture du rallye Dakar ainsi que pour la remise des prix le dernier jour des compétitions à Riyad.

La délégation qatarienne qui sera composée du président de la Fédération, Abdulrahman Al Mannai et du secrétaire général Abdulrazzaq Al Kuwari qui ont, pour le moment, confirmé assister à la cérémonie d'ouverture.

Environ 330 concurrents représentant 60 nationalités s’élanceront dimanche dans le désert saoudien dans 4 catégories sur 9000 kilomètres. L'organisateur ASO a présenté les détails du parcours finalisé mi-décembre : le départ est prévu sur les rives de la mer Rouge à Jeddah, et l’arrivée à Al-Qiddiya, cité du divertissement saoudien. 

Le Dakar passera également par Riyad, capitale du pays où les pilotes marqueront une escale. Le parcours sera très varié, imposant aux pilotes une certaine polyvalence : ils alterneront entre dunes de sable, pistes, montagnes et autres canyons. 

Le champion qatarien Nasser Al Attiyah ne sera pas dépaysé, grand favori de la compétition tout-terrain, il défendra son titre remporté l’an dernier lors du Dakar en Amérique du sud, en faisant équipe avec son co-pilote le français Matthieu Baumel.

Véronique Francony.