Le Comité suprême de gestion des crises annonce de nouvelles mesures contre le Coronavirus

25 mars 2020

Augmentation de la capacité d’accueil des patients, traitement médicamenteux, volontariat tels ont été les principaux sujets du volet médical abordés lors de la dernière conférence de presse du Comité suprême de gestion des crises. 

D’ici quelques semaines, le Qatar sera en capacité d’accueillir 18 000 patients atteints du coronavirus dans des installations médicales temporaires. 

La porte-parole du Comité suprême de gestion des crises Lolwah Al Khater a affirmé lors de la conférence de presse que l'augmentation du nombre de lits ne reflétait pas une flambée de l‘épidémie, a-t-elle précisé, mais devait être considérée comme une mesure préventive et d’anticipation.

Elle a ajouté que le Qatar planifiait ses infrastructures selon les schémas de la propagation du virus, tels qu’ils sont apparus dans d'autres régions du monde. Cela n'indiquait pas que le pays suivrait nécessairement le même chemin. 

Deux installations supervisées par le ministère de la Santé publique en coopération avec l’armée, totalisant 4645 lits, sont déjà opérationnelles 24/24H, elles accueillent les patients souffrant de symptômes bénins.

Nombreux sont également les citoyens et résidents à avoir déjà répondu à la campagne d’appel au volontariat lancée jeudi dernier, ils sont désormais 35 000.

Le ministère de la Santé publique travaille actuellement avec les autorités compétentes pour les répartir selon les besoins et leur expertise.

Concernant les traitements, la porte-parole du Comité suprême de gestion des crises Lolwah Al Khater a déclaré que le Qatar sera l'un des premiers pays à obtenir un médicament dont l’efficacité dans le traitement du COVID- 19 sera prouvée.

Elle a assuré à tous que l'État du Qatar ne ménagerait aucun effort pour fournir un traitement qui aura fait ses preuves. Elle a rappelé que les soins de santé dans l'État du Qatar étaient accessibles à tous et gratuits. 

Enfin, Lolwah Al Khater a ajouté que le nombre de tests effectués dans l’émirat était très important par rapport aux cas confirmés, ce qui était un bon indicateur. 

Son Excellence a souligné que la période actuelle est une période temporaire dont le pays sortira plus fort, soulignant que la coopération était cruciale pour vaincre le virus. Son Excellence a félicité les citoyens et les résidents pour le sens des responsabilités qu'ils avaient pris en s'engageant à conserver des distances sociales et toutes les autres mesures de précaution contre le coronavirus.

Véronique Francony.