Le gouvernement veille au respect de la loi pour le travail estival à l'extérieur

22 juin 2020

« Plusieurs visites d’inspection ont été effectuées dans des chantiers pour faire respecter la décision ministérielle No.16 de 2007 relative à la durée du travail à l’extérieur pendant l’été : 56 entreprises ont été pénalisées pour avoir violé la loi », c’est ce qu’a affirmé Jaber Al-Marri, chef du Département de la sécurité et de la santé au travail au sein du ministère du Développement administratif, du Travail et des Affaires sociales dans un entretien accordé à Qatar Television. Al Marri a précisé que les entreprises sanctionnées ont écopé de trois jours de fermeture.

Pour rappel, la décision ministérielle de 2007 limite les heures de travail effectuées « sous le soleil ou dans des lieux découverts » durant la période allant du 15 juin jusqu’à la fin août. Pendant deux mois et demi, il est interdit aux entreprises de faire travailler les ouvriers à l’extérieur de 11h30 jusqu’à 15h00.

Cette décision inclut toutes les entreprises soumises à la législation du travail dans l'État du Qatar, que ce soit dans les domaines de la construction, des transports ou autres.

Cette année, le département du travail et des affaires sociales était soumis à deux contraintes : l’application de cette décision et la mise en œuvre de toutes les mesures de précaution liées à l’épidémie du coronavirus.

Sur Qatar TV, le chef du Département de la sécurité et de la santé au travail Jaber Al Marri a assuré que toutes les plaintes pour mise en danger de la vie des ouvriers sont examinées à temps.

Sarra Rajhi