Hamad Medical Corporation appelle à la vigilance contre les risques de noyades

28 juin 2020

Les décès d'enfants augmentent chaque année, la noyade étant considérée comme l'une des principales causes de mortalité et d'invalidité grave chez les plus jeunes au Qatar.

Selon le Dr. Khalid Abdulnoor, consultant senior en médecine d'urgence et Directeur du centre de formation international à Hamad Medical Corporation (HMC), 90% du nombre total de cas de noyade concernent des enfants âgés de 10 ans et moins, tandis que 70% sont des petits de moins de 4 ans.

Le médecin rappelle qu’il est très important de toujours surveiller les enfants lorsqu’ils sont dans l’eau. Et s’il y a une piscine à la maison, il faut construire une barrière tout autour. 

Avant d’aller à la mer, le Dr. Mahmoud Younis, le Directeur exécutif adjoint de l'éducation sanitaire et de la participation communautaire, indique, pour sa part, qu’il faut se référer à la météo pour éviter les vents forts et les grosses vagues.

Les enfants doivent également porter un gilet de sauvetage ou des bouées.

Un enfant peut se noyer en quelques secondes, les sources potentielles de danger autres que les piscines sont les salles de bains. Les médecins préconisent de garder les portes fermées une fois leur utilisation terminée.

Karine Jammal