Ouverture du Sommet mondial pour l'innovation dans le domaine de la santé

16 novembre 2020
Partage sur:

Le Sommet mondial pour l’innovation dans le domaine de la santé s’est ouvert à Doha ce dimanche d’après-midi. Il doit se conclure jeudi. Des dizaines d’intervenants, venant des quatre coins du monde, vont exprimer pendant ces cinq jours. L’évènement est entièrement numérique en cette année de crise sanitaire.

Le coronavirus a été sans surprise le sujet principal de tous les discours de cette séance inaugurale. Son Altesse Sheikha Moza bint Nasser, la présidente de la Qatar Foundation a déclaré, lors de son discours, que « le WISH se réunissait pour élever le sens de la responsabilité collective, nous unir en un seul monde, travailler ensemble, partager nos connaissances pour mieux comprendre la pandémie, minimiser les dommages jusqu’à ce que les chercheurs puissent restaurer la sante du monde’’.

La ministre qatarienne de la Santé publique a dévoilé au monde via cette plateforme virtuelle comment le Qatar a géré la crise sanitaire sur son territoire, énumérant les données chiffrées du pays. « En dépit du grand nombre de cas, a-t-elle déclaré, notre système de santé n’a jamais été débordé, le taux de létalité est de 0.15%, un des plus bas dans le monde. Tous les coûts de santé ont été pris en charge par l’État quel que soit la nationalité du patient soigné au Qatar ».

Dr Hanan Mohamed al Kuwari a ajoute également que l’émirat a fourni de l’aide à plus de 70 pays dans le monde pour lutter contre la pandémie 

Le Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a rappelé que plus de 200 vaccins sont en cours de développement, signe d’une grande réussite dans un délai aussi court, mais qu’il faut cependant s’assurer maintenant que tous les pays pourront bénéficier de ces innovations.

Véronique Francony . 

 

Partage sur: