Mike Pompeo salue l'engagement de l'État du Qatar en faveur de la paix

22 novembre 2020
Partage sur:

Dans une interview accordée au journal Al-Raya, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo a salué le développement des relations qataro-américaines et l’engagement du Qatar en faveur de la paix en Afghanistan. Le secrétaire d’Etat américain est revenu aussi sur la crise dans la région du Golfe.

« Les relations entre les États Unis et le Qatar ont énormément évolué au cours des quatre dernières années », a déclaré Mike  Pompeo, dans cet  entretien au journal Al-Raya en marge de sa visite hier à Doha. Il a ajouté que le raffermissement des relations est important  pour les peuples qatarien et américain.

Lors de sa tournée dans la région, Mike Pompeo a rencontré Son Altesse Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani et son excellence Cheikh Muhammad bin Abdul Rahman Al Thani, Vice-premier Ministre, ministre des Affaires étrangères, des réunions jugées importantes par le secrétaire d’État américain.

Interrogé si sa visite à Doha est le signe d’une réconciliation imminente dans la région du Golfe, Mike Pompeo a répondu « J’espère que oui. Nous avons travaillé dur, dit-il, dans la région pour apaiser les tension et nous avons encouragé les différentes parties à trouver un terrain d'entente ».

À propos de l’accueil par le Qatar du dialogue afghan, Pompeo a souligné que « le gouvernement qatarien a été un partenaire extraordinaire. Il a non seulement accueilli les protagonistes du conflit mais il s’est également engagé dans ces négociations de manière positive et constructive ». Il a aussi confirmé que les États-Unis ont décidé de réduire leur présence militaire sur le sol afghan précisant qu’il reste juste quelques centaines de soldats dans ce pays. Il a enfin concédé que le processus est compliqué et que cela peut prendre encore du temps.

Sarra Rajhi.

Partage sur: