Le gouvernement veille au respect des mesures de précaution dans les espaces publics

25 novembre 2020
Partage sur:

Des patrouilles à pied ont été déployés dans les espaces publics, principalement dans les centres commerciaux. L’objectif est de vérifier le respect des mesures de précaution pour endiguer la pandémie. 

Selon le chef du comité Ehteraz au ministère de l'Intérieur, le Major Masoud Al Qahtani, ces derniers temps il y a une augmentation du non-respect du port du masque et de la limite autorisée dans un véhicule : « cela a conduit les autorités à prendre des mesures, notamment en annonçant le nombre de contrevenants pour en dissuader d'autres de commettre ces violations. »

Masoud Al Qahtani a par ailleurs déclaré que les contrevenants étaient arrêtés à des points de contrôle menés par les services des autorités du ministère tout au long de la semaine. Depuis que le ministère a commencé sa campagne il y a deux semaines, plus de 1 500 personnes ont été déférées devant le parquet pour non-respect du port de masques, et plus de 90 autres pour ne pas avoir respecté la limite de 4 personnes autorisée dans un même véhicule, conducteur compris. Cette décision ne concernent pas les familles.

Le ministère de l’Intérieur nous rappelle à tous que le port du masque, l'observation de la distance sociale dans les lieux publics et l’activation de l'application Ehteraz sont des mesures essentielles pour nous protéger, et protéger les autres du coronavirus.

Selon les autorités, le respect des mesures de précaution pour freiner la propagation de la pandémie est notre obligation à tous.

Karine Jammal

Partage sur: