Hamad Medical Corporation met en garde contre le danger du chauffage à l'intérieur

23 novembre 2020
Partage sur:

Alors que certains habitants du Qatar attendent l’arrivée de l’hiver avec impatience, les services des urgences de la Hamad Medical Corporation les mettent en garde contre les dangers des moyens de chauffage à l’intérieur des habitats.  

L'hiver dernier, entre 70 et 100 patients ont été traités mensuellement dans les services d'urgence de Hamad Medical Corporation pour intoxication au monoxyde de carbone. Son exposition est très fréquente et elle est responsable de plus d'intoxications involontaires que tout autre agent. Le monoxyde de carbone est sournois car c’est un gaz inodore, incolore et non irritant.

Il se trouve dans les fumées produites par les fours, les véhicules, les générateurs d’électricité portatifs, les lanternes, les cuisinières à gaz et lors de la combustion au charbon de bois.

Les symptômes d'intoxication peuvent inclure un mal de tête, une faiblesse, des étourdissements, des nausées ou des vomissements, un essoufflement, une confusion, une vision trouble ou une perte de conscience. Elle peut même être mortelle. Certains groupes de population sont particulièrement vulnérables, notamment les femmes enceintes, les nouveau-nés, les jeunes enfants, les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques.

À l'approche de la saison froide, il est donc très important que la population soit consciente du risque d’intoxication, il est recommandé d’utiliser des moyens de chauffage sûrs pour réchauffer la température intérieure et de bien ventiler les logements.  

Véronique Francony.

 

Partage sur: