Ouverture du festival des dhows au village de Katara

01 décembre 2020
Partage sur:

Le festival des dhows s’ouvre cet après-midi dans le village culturel Katara. Depuis dix ans, le festival nous plonge dans l’univers des pécheurs, des huitres perlières, des coquillages et des poissons. Un retour vers le passé en bord de mer.

Le village culturel Katara accueille aujourd’hui un festival qui respire le large et les profondeurs. Le festival des dhows, ces boutres en bois façonnées et ciselées à souhait, entame cet après-midi sa dixième édition au son du naham, le chant populaire des marins son dixième. Les bateaux parmi lesquels le navire « Al-Bateel » sont déjà installés et tout un matériel est exposé pour raconter le parcours ancestral des marins pêcheurs qui sillonnaient le golfe arabique à la recherche de la perle rare.

Cinq pays participent à cette nouvelle édition : le Qatar bien évidemment, l'État du Koweït, le Sultanat d'Oman, la République d'Irak et le Zanzibar. Des pêcheurs de tous ces pays livreront leurs expériences, leurs souvenirs et leurs petits secrets.

Sur le sable fin de la plage de Katara, des stands dévoilent les vieilles collections de matériaux de pêches et sous les tentes dressées, des ateliers d’artisanats et de causeries. Les visiteurs auront l’occasion d’assister à la confection de filets, sans oublier les concours qui seront organisés, le temps de revisiter tout le patrimoine marin du Qatar.  

Par mesure de précaution, l’entrée au festival se fera cette année par voie électronique : il faut donc s’inscrire sur le site de Katara pour aller à la rencontre du monde marin qui sera ouvert jusqu’au samedi.

Sarra Rajhi

 

 

Partage sur: