Début de la production des premières crevettes qatarienne

17 décembre 2020
Partage sur:

On le sait, ces dernières années, les efforts déployés par le Qatar en matière de sécurité alimentaire sont conséquents. Ces efforts visent à la fois à augmenter les volumes, mais aussi à diversifier les productions. C’est ainsi que le pays est en train de développer le secteur de l’aquaculture. Le département des pêches vient d’annoncer la production des premières crevettes qatariennes.

Ce premier lot comprend près de 250 000 crevettes, dont les deux tiers ont été transférées dans des bassins extérieurs pour engraissement. Le centre de recherche prévoit ainsi d’atteindre une production de 2 millions de larves d’ici mars prochain, puis de 8 millions de larves sur l’ensemble de l’année 2021.

Inauguré en début d’année, le centre de recherche aquatique de Ras Matbakh est une infrastructure stratégique pour le développement de la pêche et de l’aquaculture du Qatar. Il bénéficie d’équipements de pointe, qui répondent aux meilleures normes et aux meilleures pratiques internationales dans le domaine. Il a pour vocation de soutenir le développement la pisciculture au Qatar, en déterminant les conditions optimales de croissance, et les espèces adaptées pour des productions de haute qualité tout au long de l’année.

Dans le cadre de la stratégie nationale pour la sécurité alimentaire, le centre de recherche devra fournir des larves à des producteurs privés qui se chargeront de l’engraissement. Il contribue également à un programme de productions d’alevins pour le repeuplement des eaux territoriales en espèces commerciales de poisson.

Thierry Lesales.

Partage sur: