Conseils à la vaccination au volant

25 avril 2021
Partage sur:

Alors que le  Qatar célèbre la semaine mondiale de la vaccination, les autorités sanitaires du pays continuent d’administrer les vaccins aux habitants du pays pour les protéger contre la covid 19.

Plus de 20 000 personnes sont vaccinées chaque jour sur la péninsule que ce soit dans les centres de sante ou dans les centres au volant.

Le ministère de la sante publique  a fait quelques recommandations aux patients qui vont utiliser l’un des deux centres de vaccination en voiture.

Plus de 110 000 personnes ont  déjà bénéficié des services des centres de vaccination au volant COVID-19 depuis leur ouverture à Lusail et Al Wakra.

Aux heures de pointe, l’attente peut être longue en raison du succès de ces installations.

Le ministère de la Santé publique  a publié quelques recommandations simples pour faciliter le processus vaccinal.

Tout d’abord, un rappel des créneaux horaires durant le mois béni : les deux centres sont ouverts de  13h à minuit, sept jours sur sept, la dernière entrée se fait  généralement à 23 heures.

Les centres n’accueillent que les personnes recevant leur deuxième dose à la date précise de leur seconde injection, à savoir 21 jours après Pfizer/bio Ntech et 28 jours après Moderna . Aucune deuxième dose ne sera administrée plus tôt.

Le patient doit être muni de carte de vaccination pour pouvoir être admis dans l’infrastructure.

Les personnes doivent  obligatoirement venir en voiture sans dépasser   4 passagers par véhicule

Le principe  qui s’applique au drive through est : premier arrivé, premier vacciné.

Le patient peut donc devoir attendre, il est conseiller d’apporter une boisson, une collation, un livre et de ne pas prévoir de rendez-vous important dans les heures qui suivent. Assurez-vous aussi d'avoir suffisamment de carburant pour la durée de votre visite.

Si possible, évitez d'amener de jeunes enfants qui pourraient s'impatienter.

En suivant tous ces conseils, la vaccination au volant devrait se passer de la meilleure façon possible.


Véronique Francony

Partage sur: