Le lavage des véhicules au Qatar est désormais plus encadré

25 avril 2021
Partage sur:

Le ministère du Commerce et de l'Industrie a annoncé de nouvelles mesures ce dimanche pour limiter le lavage réalisé de manière non régulée 

Le ministère de l’industrie et du commerce interdit  désormais les activités de lavage de voiture  sur les terrains publics ou privés, dans les parkings extérieurs des centres commerciaux et dans les rues commerciales.

Cela s'inscrit dans le cadre des efforts déployés pour réglementer et surveiller les activités commerciales à travers le Qatar, ainsi que pour enrayer les pratiques illégales.

Le lavage des voitures doit être limité aux entreprises agréées et être effectué uniquement dans les parkings souterrains  des centres commerciaux avec l'approbation de l'entité à laquelle appartient le site, et, à condition qu'un espace approprié soit alloué.

La réglementation prévoit  que les eaux utilisées puissent être drainées de façon appropriée, que les employés portent des uniformes propres, avec le nom de l'entreprise et du salarié. Les employés doivent, par ailleurs, s’abstenir de solliciter et déranger les éventuels clients.

La nouvelle réglementation prévoit également l'utilisation de matériel  propre lors du lavage des voitures et le respect de toutes les mesures de précaution mises en place pour freiner la propagation du coronavirus.

Le ministère a souligné que toutes les entreprises concernées doivent adhérer à cette nouvelle décision. Toute violation expose les auteurs à des procédures légales

Véronique Francony.
Partage sur: