La responsable de la vaccination au ministère de la santé publique était l'invitée hier soir de la chaine de télévision

02 mai 2021
Partage sur:

La responsable de la vaccination au ministère de la santé publique était l’invitée hier soir de la chaine de télévision  Qatar TV.

Dr Soha al-Bayat a analysé les derniers chiffres de la pandémie au Qatar et est revenue sur l’impact de la vaccination dans le pays

Les cas de Covid-19 au Qatar sont en baisse constante en raison des restrictions et du déploiement rapide de la vaccination, a déclaré la responsable de la vaccination auprès du ministère de la santé publique

Dr Soha al-Bayat a, cependant, ajouté qu’il était encore trop tôt pour être sûr que le pays ait surmonté la deuxième vague de la pandémie. Nous ne lèverons les restrictions actuelles que lorsque nous serons sûrs que la menace s'est atténuée déclare-t-elle.

Concernant le processus vaccinal, plus d’un million et demi de doses ont été administrées depuis le début de la campagne

44,2 % de la population éligible a maintenant reçu au moins une dose du vaccin.

Elle a indiqué que les données sur l’efficacité du vaccin au Qatar sont concluantes. Depuis le début de l’année, sur 1766 admissions de Covid-19 aux soins intensifs seuls 19 de ces patients avaient été entièrement vaccinés.

La responsable a également averti les personnes vaccinées de continuer de prendre toutes   les précautions nécessaires pour se protéger et protéger les autres

«Au Qatar, nous faisons de grands progrès dans le déploiement du programme de vaccination, mais il nous faut au moins 80 à 90% des personnes éligibles à se faire vacciner afin d'avoir une protection maximale pour l'ensemble de la population. Les vaccins fonctionnent - nos données ici au Qatar sont concluantes. Depuis le début de 2021, nous avons eu 1766 admissions de Covid-19 aux soins intensifs - et seuls 19 de ces patients avaient été entièrement vaccinés. Seulement 1% des admissions de Covid-19 aux soins intensifs ont été entièrement vaccinés contre le virus. En fait, les personnes non vaccinées de tous âges au Qatar sont 91 fois plus susceptibles d'être admises aux soins intensifs avec Covid-19 que les personnes entièrement vaccinées », a-t-elle noté.

«Environ 44% de la population adulte a maintenant reçu au moins une dose du vaccin. Plus d'un demi-million de personnes sont entièrement vaccinées. Chaque semaine, plus de 160 000 doses sont administrées », a-t-elle expliqué.

Le Dr al-Bayat a déclaré que 86% des personnes de plus de 60 ans avaient reçu au moins une dose du vaccin et que 75% des personnes de cette catégorie avaient reçu les deux doses. 

Véronique Francony

Partage sur: