Journée mondiale de la liberté de la presse

03 mai 2021
Partage sur:

Aujourd’hui, lundi 3 mai, c’est la date choisie par l’UNESCO et la communauté internationale pour célébrer la journée mondiale de la liberté de la Presse. Une journée qui marque le 30ème anniversaire de la déclaration de Windhoek qui formulait la nécessité d’une presse libre, indépendante et pluraliste.

Cette année, la journée mondiale de la liberté de la presse est placée sous le thème de l’information comme bien public. Selon Audrey Azoulay, directrice générale de l’UNESCO, le thème appelle l’attention sur le rôle essentiel que jouent les journalistes libres et professionnels dans la production et la diffusion de ces informations, en luttant contre les fausses informations et les autres contenus préjudiciables.

Cette journée a donc pour objectif d’attirer l’attention sur le rôle essentiel du journalisme dans la production d’information vérifiées dans l’intérêt du public. Plusieurs impératifs sont soulignés dans le contexte actuel. La nécessité de s’assurer de la viabilité économique des médias d’information, la nécessité d’avoir des mécanismes de contrôle de la transparence des sociétés internet, et le besoin de renforcer l’éducation aux médias et à l’information.

Selon Reporters Sans frontières qui publie un classement et une carte de la liberté de la presse dans le monde, l’exercice du journalisme est totalement ou en partie bloqué dans plus de 130 pays. Le contexte de la pandémie a ainsi vu globalement un recul de la liberté de la presse.

Et toujours, selon RSF, 317 journalistes sont emprisonnés à ce jour, et depuis le début de cette année 8 ont été tués à cause de leur activité.

Thierry Lesales.

Partage sur: