La pandémie est toujours là et ses conséquences se font encore ressentir sur le secteur économique

04 mai 2021
Partage sur:

La pandémie est toujours là et ses conséquences se font encore ressentir sur le secteur économique.  Comme solution, le conseil de la choura recommande la poursuite du programme de soutien aux petites et moyennes entreprises…Un programme initié par son altesse l’émir et qui a déjà fait ses preuves. 

Les mesures d’aide et de soutien décidées par son altesse l’émir l’an dernier, en début de la pandémie,  ont permis au secteur privé de se maintenir et d’éviter le pire pendant toute cette période , a constaté le conseil de la choura, réuni virtuellement.

Cependant, certaines entreprises peinent encore à se relever alors  que la pandémie pourrait durer longtemps. Pour y faire face , le conseil a appelé  à étendre  le programme d’aide au profit des petites et moyennes entreprises et de les exempter de diverses taxes gouvernementales.

Dans ses recommandations, le Conseil a appelé également  à encourager les agences gouvernementales et semi-gouvernementales et les banques à lancer des initiatives pour le secteur privé, en facilitant notamment les procédures d’obtention de crédit. Le conseil a estimé que le nombre des bénéficiaires du programme d’aide devrait s’élargir  pour  inclure activités économiques telles que les exploitations agricoles.

 Il a aussi appelé à la mise en place d’un mécanisme pour soutenir le comité chargé d'évaluer les  obstacles du secteur privé au sein ministère du Commerce et de l'Industrie

Faciliter les conditions d'établissement des installations sur les terres de la zone industrielle, autre recommandation du conseil de la choura qui a préconisé le report  de la décision d'augmenter   la valeur locative et  à fixer les conditions des contrats pour les bénéficiaires. Ceci dans le but d’éviter d’éventuels désordres qui pourraient entrainer  une augmentation des prix des biens et services et nuire par conséquent  au droit du consommateur.

Sarra Rajhi.

 

 

Partage sur: