Les candidats aux élections du conseil de la Shura se lancent dans la campagne électorale

16 septembre 2021
Partage sur:

Les candidats aux élections du conseil de la choura se lancent dans la campagne électorale…Ils ont des droits et des devoirs a respecter jusqu au silence électoral.

284 candidats dont 28 femmes ont commencé en début du weekend dernier leurs campagnes électorales officielles à travers 30 circonscriptions.  

Toutes les candidatures ont été examinées par une commission spéciale relevant du ministère de l’intérieur avant la publication des listes définitives. Dix candidatures ont été rejetées. 

La loi n° (6) de 2021 sur le système électoral du Conseil de la choura, promulguée par Son Altesse cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, l' a défini le profit du candidat aux élections. Il doit être d’origine qatarienne, age de 30 ans et plus , maitrisant la langue arabe a l oral et a  l’écrit. Il doit être inscrit dans la circonscription électorale dans laquelle il se présente, être reconnu pour son intégrité et son casier judiciaire doit être vide. 

Pendant quinze jours, chacun des candidats va essayer de convaincre et de conquérir les électeurs dans le respect des dispositions de la constitution dont la plus importante est le respect de la liberté d’opinion d’autrui. 

Chaque candidat n’a pas le droit cependant de faire une propagande trompeuse ou diffamatoire…Dans leurs discours dans les médias  et leurs meetings sur la voie publique , les candidats ne doivent pas non plus porter atteinte à l'unité nationale et la sécurité communautaire. 

Ils doivent par ailleurs financer leurs  campagnes  avec leurs propres moyens ou avec des dons en espèces ou en nature à condition que le total de ces dons ne dépasse pas les  35% de la limite maximale soit  2 millions de riyals.  

Tout au long de la campagne, chaque  candidat bénéficie de l’équité du temps de parole  jusqu au jour du silence électoral, le 1er octobre…. 

Sarra Rajhi .

 

Partage sur: