Le Qatar participait à une réunion ministérielle des pays les moins avancés

20 septembre 2021
Partage sur:

Le Qatar participait à une réunion ministérielle des pays les moins avancés   

L’objectif était de préparer la 5ème conférence qui se tiendra ici en janvier.

Dans son discours en vidéoconférence, le ministre qatarien d'État aux Affaires étrangères a déclaré que le Qatar est fier d'accueillir la cinquième Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés  

Elle se tiendra à Doha du 23 au 27 janvier 2022.  

Sultan bin Saad Al Muraikhi a ajouté que malgré les circonstances exceptionnelles actuelles et les répercussions persistantes de la pandémie de Covid-19, cette situation nécessitait  une coopération continue des états pour faire face aux répercussions négatives de la pandémie qui menace de saper des décennies de progrès en matière de développement. 

L'Etat du Qatar, a déclaré le ministre d’état n'a jamais hésité à jouer son rôle au niveau mondial pour soutenir les efforts des pays les moins avancés, en leur allouant une grande partie de son aide au développement  

Lors du Sommet «?Action Climat tenu en 2019 100 millions de dollars ont été versés par l’émirat pour soutenir les pays les moins avancés et les petits États insulaires en développement, à faire face au changement climatique. 

La 4e?Conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés avait eu lieu en 2011 en Turquie, durant laquelle ont été adoptés?la Déclaration d’Istanbul?et?le Programme d’action en faveur des pays les moins avancés pour la décennie?2011-2020. 

Ces textes faisaient pour la première fois référence au droit à l’alimentation, ainsi qu’au droit à la santé et contenaient une nouvelle section sur l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes.

 

 Véronique Francony.

 

Partage sur: