Le ministère de l'Intérieur appelle les expatriés résidant dans l'État de manière illégale à profiter du délai de grâce

01 décembre 2021
Partage sur:

Le ministère de l'Intérieur appelle les expatriés résidant dans l'État de manière illégale à profiter du délai de grâce qui expire bientôt pour régulariser leur situation. 

Le délai de grâce expire en effet le 31 décembre 2021…Les résidents en situation irrégulière qui voudraient quitter le pays avec un casier judiciaire vide doivent se présenter avec leur passeport et leur billet d'avion au service de suivi et de recherche du Ministère de l’intérieur entre 13 h 00 et 18 h 00 du dimanche au jeudi pour profiter de cette amnistie. Aucune action en justice ne sera intentée contre eux et ils auront même le droit de revenir au Qatar avec un autre visa de travail, affirment  les responsables du département de  l’intérieur. Les contrevenants sont tenus de se présenter à l'un des centres de services unifiés suivants?: 1. Centre de services Umm Slal?; 2. Centre de services Umm Sunaim?; 3. Centre de services Musaimeer?; 4. Centre de services d'Al Wakrah?; et 5. Centre de services d'Al Rayyan. 

Il faut dire qu’il y a plusieurs  types de  contraventions nécessitant une régularisation sous peine de poursuites judiciaires  . Par exemple, un titre de séjour qui n’a pas été renouvelé au-delà de 90 jours à compter de la date de sa validité ou une plainte déposée par un employeur contre son employé pour abandon de poste.  

Sarra Rajhi 

 

Partage sur: